PROJETS COLLABORATIFS

Vous trouverez ci-dessous les différents projets collaboratifs en cours :

SeedBioProtect

Protection des semences par des stratégies de biocontrôle

En savoir plus

HUM

Réduction de la teneur en sel dans les charcuteries

   En savoir plus

AGRI2AGRI

Caractérisation et maîtrise de la dynamique d'un consortium de microalgues se développant dans les digestats agricoles

  En savoir plus 

SCREENALG

Développement d’outils et de méthodologies de screening de biomasses et d’extraits de microalgues pour des activités biostimulantes

   En savoir plus

ROBIO

Vers une protection intégrée du ROsier contre les maladies foliaires fongiques : BIOcontrôle et résistance variétale

En savoir plus 

ABA PIC

Accélération du Biocontrôle et des Agroéquipements pour la Protection Intégrée des Cultures

En savoir plus

 

CLIMATVEG

Favoriser la transition et la durabilité des systèmes de productions végétales face au changement climatique

En savoir plus

VESPA

Valorisation des effluents de serre comme support pour la production de biomasse

   En savoir plus

 

SPIGOU

Mise en place d’outils de caractérisation de la qualité organoleptique et nutritionnelle de la spiruline

   En savoir plus

BIOFESAM

Biocontrôle de la Fusariose de l’Epi : recherche de bactéries Sporulées Actives et Maîtrisées pour la filière agroalimentaire

  En savoir plus

 

BOUSSOLE

 

Caractérisation de la biodiversité des sols des systèmes de culture légumiers à partir de bioindicateurs

  En savoir plus

SAPHIR

Solutions alternatives pour l'Agriculture à base de Protéines Hydrolysées Innovantes et Renouvelables

   En savoir plus

GWASSICA

Exploitation de la diversité génétique pour limiter l’impact des variations climatiques sur la production du chou-fleur

 coll'air Collecte d’agents infectieux aéroportés en systèmes de production animale ou végétale en vue d’une caractérisation rapide in situ  En savoir plus

BRESOV

Optimiser les cultures légumières en agriculture biologique

coll'air Collecte d’agents infectieux aéroportés en systèmes de production animale ou végétale en vue d’une caractérisation rapide in situcoll'air Collecte d’agents infectieux aéroportés en systèmes de production animale ou végétale en vue d’une caractérisation rapide in situ En savoir plus

BASIMIL

Mise au point de stratégies de réduction de la pression sanitaire liée au mildiou du basilic

En savoir plus

NASPA

Fongicides naturels contre des pathogènes transmis par le sol ou l'air dans la région Atlantique.

 NASPA Fongicides naturels contre des pathogènes transmis par le sol ou l'air dans la région Atlantique En savoir plus

Dream

Sourcing de bioressources marines pour une application en protection des plantes

Dream Sourcing de bioressources marines pour une application en protection des plantes

En savoir plus

Coral

Etude des COmmunautés microbiennes associées à la Résistance des ALliums à la fusariose et la pourriture blanche

Coral Etude des COmmunautés microbiennes associées à la Résistance des ALliums à la fusariose et la pourriture blanche

En savoir plus

Federateur

Étude de faisabilité de développement de marqueurs algaux pour la traçabilité des matières premières pour le vrac alimentaire

federateur Étude de faisabilité de développement de marqueurs algaux pour la traçabilité des matières premières pour le vrac alimentaire En savoir plus

Coll'air

Collecte d’agents infectieux aéroportés en systèmes de production animale ou végétale en vue d’une caractérisation rapide in situ

coll'air Collecte d’agents infectieux aéroportés en systèmes de production animale ou végétale en vue d’une caractérisation rapide in situcoll'air Collecte d’agents infectieux aéroportés en systèmes de production animale ou végétale en vue d’une caractérisation rapide in situ

En savoir plus

Vigispores

Développement d’un outil d’aide à la décision (OAD) pour la gestion de trois maladies fongiques de l’échalote

vigisporesDéveloppement d’un outil d’aide à la décision (OAD) pour la gestion de trois maladies fongiques de l’échalote

En savoir plus

Prograilive

Sécuriser et augmenter la production de protéagineux grains destinés à l’alimentation animale

prograilive Sécuriser et augmenter la production de protéagineux grains destinés à l’alimentation animaleAppui à la création variétale prograilive


En savoir plus

Agrofilm

Lutter efficacement et durablement contre le biofilm formé par A. rhizogenes dans les serres de production de tomates

Protection et nutrition des plantes agrofilm

En savoir plus

MilPomBio

Recherche et maîtrise de produits de biocontrôle contre le mildiou de la pomme de terre

Protection et nutrition des plantes milpombio

 

En savoir plus


SeedBioProtect

Protection des semences par des stratégies de biocontrôle

2022- 2025

Partenaires du projet :


     Coordinateur

 

          

  

Durée :  36 mois

Budget : 261 300 €

Résumé

ce projet abordera la problématique de l’efficacité des solutions de biocontrôle pour protéger les semences contre les bioagresseurs. Ce travail sera réalisé sur un panel de différentes variétés cultivées de blé et de tomate. L’étude du microbiote et de son héritabilité permettra d'intégrer une dimension de biocontrôle à la stratégie de protection des semences. Un objectif finalisé sera de développer des outils robustes d'évaluation de l'efficacité des solutions de biocontrôle en protection de semences.

Vegenov travaillera plus spécifiquement sur l’évaluation de produits de biocontrôle et de la stimulation de la défense des graines contre la fonte des semis du blé.

Financeur :

       

HUM

Réduction de la teneur en sel dans les charcuteries.

Efficacité de l'utilisation de sources d'umami d'origine vegétale

sur la qualité sensorielle et microbiologique dans un modèle de pâte fine

2022- 2025

Partenaires du projet :

                

     Coordinateur

Durée :  36 mois

Budget : 75 000 €

Résumé

Ce projet collaboratif porte sur la réduction de la teneur en sel dans les charcuteries. Au cours des trois prochaines années, les partenaires  évalueront l’efficacité de l’utilisation de sources d’umami d’origine végétale sur la qualité sensorielle et microbiologique dans un modèle de pâte fine.

Vegenov évaluera l’intensité du goût salé perçu dans les différentes matrices étudiées, identifiera les autres caractéristiques sensorielles impactées par l’apport d’ingrédients umami et recueillera la perception des consommateurs.

Financeur :

 

AGRI2AGRI

Caractérisation et maîtrise de la dynamique d'un consortium de microalgues se développant dans les digestats agricoles : phytoépuration et valorisation en agriculture.

2022- 2025

Partenaires du projet :

      

        coordinateur

Durée 36 mois

Budget : 75 000 €

Résumé

Ce projet collaboratif va permettre de caractériser et maîtriser la dynamique d’un consortium de microalgues se développant dans les digestats de méthanisation. L’objectif est de valoriser ce consortium pour de la phytoépuration et en tant que biofertilisant ou biostimulant sur la tomate en agriculture.

Financeur :

 

SCREENALG

Développement d’outils et de méthodologies de screening de biomasses et d’extraits de microalgues

pour des activités biostimulantes

2021- 2024

Partenaires du projet :

      

 

Durée :  30 mois

Budget : 75 000 €

Résumé

Ce projet collaboratif a pour objectif le développement d’outils et de méthodologies de screening de biomasses et d’extraits de microalgues pour des activités biostimulantes.

Il s’articule en 7 sous objectifs afin de répondre à la question suivante :

L’analyse statistique croisée des profils chimiques et des effets biostimulants d’extraits de microalgues permet-elle de définir des marqueurs chimiques de leur activité biologique sur plante ?

1 - Développer une méthode d’analyse des composés algaux par spectrométrie de masse haute résolution

2 - Développer une méthode de criblage moyen débit pour l’évaluation de la résistance au stress hydrique

3 - Développer différentes méthodes d'extraction des composés microalgaux

4 - Produire différentes biomasses et extraits de microalgues

5 - Caractériser les composés algaux par spectrométrie de masse haute résolution

6 - Quantifier l'activité biostimulante des extraits de microalgues 

7 - Corréler la présence de composés spécifiques par MS à une activité biostimulante avérée

Vegenov interviendra sur les points 2 & 6.

Financeur :

 

ROBIO

Vers une protection intégrée du ROsier contre les maladies foliaires fongiques :

BIOcontrôle et résistance variétale

2021- 2024

Partenaires du projet :

           Coordinateur       

    SCEA SIRPHE


        

Durée :  3 ans

Budget : 299,8 K€

Résumé

En horticulture ornementale, le rosier est sensible aux bioagresseurs, notamment aux champignons. Le contexte réglementaire actuel (Plan Ecophyto II+, loi Labbé) amène à promouvoir le développement de méthodes alternatives aux produits phytopharmaceutiques conventionnels. Parmi les méthodes alternatives possibles, le recours au biocontrôle et la résistance variétale ouvrent de nouvelles perspectives.

Le projet ROBIO s’intéresse à l’association des produits de biocontrôle avec la résistance variétale. Il vise ainsi à évaluer l’efficacité et caractériser le mode d’action de produits de biocontrôle contre trois maladies fongiques foliaires majeures du rosier que sont la maladie des taches noires, l’oïdium et le mildiou.

Dans le cadre de ce projet, deux catégories de produits de biocontrôle seront testées en conditions contrôlées puis en conditions de production : les substances naturelles et les micro-organismes.

Au cours de ce projet Vegenov réalisera l’évaluation de l’efficacité des produits de biocontrôle et de la résistance variétale du rosier en conditions contrôlées, vis-à-vis de l’oidium et du mildiou. L’oidium du rosier est déjà maitrisé à Vegenov, ce projet sera l’occasion pour nous de développer le pathotest du mildiou du rosier.

Les résultats obtenus permettront :

  • De proposer une solution intégrée capable de réduire la sensibilité du rosier à ces principaux pathogènes,

  • D’accompagner les gestionnaires des JEVI publics et privés dans le changement de leurs pratiques afin de tendre vers le « zéro phyto »,

  • D’accélérer le déploiement de solutions alternatives aux pesticides auprès des obtenteurs et producteurs de rosiers.

Financeurs :

 

 

ABA PIC

Accélération du Biocontrôle et des Agroéquipements pour la Protection Intégrée des Cultures

2021- Fin 2022

Partenaires du projet :

           Coordinateur       

  

           

       

Durée :  2 ans

Budget : 2,3 millions €

Résumé

Le projet ABA PIC vise à renforcer les capacités de la recherche appliquée à combiner deux leviers majeurs de la transition agroécologique : le biocontrôle et les agroéquipements innovants. C’est un projet centré sur des développements méthodologiques permettant de créer un effet d’accélération dans l’intégration de ces leviers.

Ce projet a été monté et se déroulera en collaboration avec consortium public-privé sur le biocontrôle lancé en 2016 pour soutenir l’essor du biocontrôle et accompagner la structuration d’une industrie française du biocontrôle.

En développant des méthodes et des outils d’application (pulvérisation, distribution automatisée de macro-organismes…) et de suivi au champ grâce à la biologie moléculaire, le projet « ABA PIC » permettra d’optimiser les conditions d’utilisation des stratégies de biocontrôle, en explorant les paramètres influant sur leur efficacité.

Afin de faciliter l’intégration du biocontrôle sur le terrain, des méthodes et des outils seront développées pour diagnostiquer, suivre et améliorer la qualité de la prédiction des dynamiques des bioagresseurs et auxiliaires des cultures.  Des actions visent également à étudier le partenaire végétal, afin de mieux comprendre et exploiter sa réceptivité aux stratégies de biocontrôle.

Enfin, le projet « ABA PIC » prévoit des volets spécifiques concernant la veille, le transfert et la valorisation des résultats auprès des entreprises des secteurs du biocontrôle et des agroéquipements afin d’accélérer leur essor et de renforcer l’attractivité et la compétitivité de la France à l’international sur ces thématiques.

Au cours de ce projet, Vegenov participera au développement d’essais et d’outils de suivi des micro-organismes pathogènes ou de biocontrôle en utilisant des outils moléculaires. Vegenov travaillera également à la compréhension des facteurs pouvant conditionner l’efficacité des produits de biocontrôle (survie des micro-organismes de biocontrôle dans différents contextes climatiques, stimulation des défenses des plantes …).

Financeurs :

Ce projet est financé dans le cadre du plan de relance et plus spécifiquement du programme « accélérateur des entreprises de l’agroéquipement et du biocontrôle » qui est un programme d’accompagnement pour les entreprises développant des solutions technologiques favorisant la transition agroécologique.

 

CLIMATVEG - 2021-2025

Favoriser la transition et la durabilité des systèmes de productions végétales face au changement climatique


Partenaires du projet :

Ce projet est pluridisciplinaire et multi-filières. Il rassemble 74 partenaires : acteurs économiques, acteurs publics et privés de la Recherche et du Développement, organisations professionnelles agricoles.

Il est piloté par le pôle de compétitivité Vegepolys Valley accompagné de 3 partenaires relais (Arvalis, le CATE et la Chambre régionale d’agriculture des Pays de la Loire).

Durée :  4 ans

Budget : 5 050 328 €

Résumé

CLIMATVEG est l'association de CLIMAT et VEGETAL. Ce projet porte sur la transition et la durabilité des systèmes de productions végétales face aux changements climatiques au niveau des régions Bretagne et Pays de la Loire.

Il vise à comprendre l’impact du changement climatique pour être en capacité d'agir en étudiant la multiperformance de leviers d’adaptation liés aux plantes, au sol et à la ressource en eau au travers de trois objectifs :

1-) Apporter et partager de la connaissance sur les climats de demain 2030-2050, appréhender la résilience des exploitations et caractériser des scénarios d’adaptation.

2-) Expérimenter des solutions innovantes centrées sur le choix du matériel végétal et sa conduite, le travail du sol, l’utilisation de la ressource en eau.

3-) Partager les résultats du projet auprès des décideurs pour une agriculture durable et solidaire.

Vegenov est impliqué dans 3 tâches de ce projet :

-          En pilotage de la T2.4 qui a pour objectif d’évaluer l’impact du stress hydrique sur des cultures légumières à travers la sélection variétale et en association des outils de création variétale tel que le phénotypage au niveau racinaire ;

-          En partenariat de la T3.2 (portée par le CTIFL) qui vise à améliorer la résilience des cultures maraîchères aux stress provoqués par les changements climatiques (biotiques et abiotiques) via des pratiques impactant la microflore du sol ;

-          En partenariat de la T4.5 (portée par le CATE) qui a pour objectif d’optimiser l’irrigation en cultures maraichères sous serre.

L’ensemble des travaux menés dans ce projet CLIMATVEG contribuera à favoriser la résilience et la durabilité des filières végétales de l’Ouest.

Financeurs :

   

 

VESPA - 2020-2022

Valorisation des effluents de serre comme support pour la production de biomasse


Partenaires du projet :

           Coordinateur       

       

        

Durée :  2 ans

Budget : 365 308 €

Résumé

Les règlementations sur la gestion de l’eau et les rejets polluants de l’agriculture sont de plus en plus exigeantes. Les agriculteurs sont donc incités à gérer au mieux cette ressource et la pollution engendrée par leurs activités.

Le projet VESPA  a pour ambition de contribuer à cette démarche à l’aide d’un procédé innovant de traitement des effluents agricoles. Ce dernier combinera l’action de microalgues, de bactéries photosynthétiques et de bactéries hétérotrophes. Par volonté d’appliquer les concepts de bioraffinerie et d’économie circulaire, le procédé proposé permettra également la production d’une biomasse qui sera valorisée localement comme engrais ayant des activités biostimulantes et de protection contre les maladies (biocontrôle). De même, l’eau traitée par ce procédé pourra être recyclée ou réutilisée pour de l’irrigation, des lavages divers, …

Une étude sociologique sera menée auprès des agriculteurs et acteurs sur le terrain. Elle permettra l’amélioration du procédé du point de vue de son acceptation par les futurs utilisateurs finaux.

Vegenov apportera son expertise dans l'évaluation des produits de biocontrôle et des biostimulants en conditions contrôlées.

Financeurs :

SPIGOU - 2019-2020

Mise en place d’outils de caractérisation de la qualité organoleptique et  nutritionnelle de la spiruline



Partenaires du projet :

                      

      Coordinateur        

          

Durée :  18 mois

Budget : 84.6 K€

Résumé

Ce projet a pour but de développer un outil de caractérisation de la qualité organoleptique de la spiruline via le développement d’un lexique descriptif de flaveur, la mise en place d’un jury entrainé à son utilisation, et l’identification des molécules responsable de l’odeur. Il permettra ainsi d’évaluer l’impact des procédés amont et aval sur la qualité du produi

Financeurs :

BIOFESAM - 2019-2020

Biocontrôle de la Fusariose de l’Epi : recherche de bactéries Sporulées Actives et Maîtrisées pour la filière agroalimentaire


 

Partenaires du projet :

               

      Coordinateur        

          

Durée :  2 ans

Budget : 93,8 K€

Résumé :

Le projet BioFESAM vise à rechercher des agents de biocontrôle de la fusariose de l’épi de blé dans une collection de bactéries sporulées.

Ce projet permettra de lancer une dynamique « du champ à l’assiette », allant de l’identification et la caractérisation de principes actifs d’intérêt à la validation de leur innocuité au cours de processus agro-alimentaires

Des essais de validation sur culture allant jusqu’à la récolte et la fabrication à l’échelle laboratoire de prédiction in silico de fabrication de pain finaliseront ce projet et permettront un criblage des bactéries sporulées les plus efficaces.

 

Financeurs :

BOUSSOLE - 2019-2021

Caractérisation de la biodiversité des sols des systèmes de culture légumiers à partir de bioindicateurs

 

Partenaires du projet :

                                            

      Coordinateur        

          

Durée :  3 ans

Budget : 276,8 K€

Résumé :

Le projet BOUSSOLE vise à mettre en œuvre des bioindicateurs et des outils de détection ciblés de maladies pour :

-          Acquérir et améliorer les connaissances sur l’état biologique et les services rendus par la biodiversité des sols en cultures légumières de plein champ en production conventionnelle et biologique,

-          Relier la biodiversité des sols aux pratiques agricoles qui en sont à l’origine,

-          Transmettre aux conseillers agricoles et producteurs de légumes de plein champ des outils pour caractériser cette biodiversité dans les parcelles cultivées.

Financeurs :

SAPHIR - 2018-2021

Solutions alternatives pour l'Agriculture

à base de Protéines Hydrolysées Innovantes et Renouvelables

Partenaires du projet :

                                          

            Coordinateur        

          

Labelisation :

 

Durée :  3 ans

Budget : 157 000 €

Résumé :

Le projet est destiné à mettre sur le marché une nouvelle génération de biostimulants efficaces permettant d'augmenter les rendements, la production de protéines dans les fourrages et de réduire les effets des stress (meilleure résistance aux stress biotiques et abiotiques).

Financeurs :


GWASSICA - 2018-2021

Exploitation de la diversité génétique pour limiter l’impact des variations climatiques sur la production du chou-fleur


Partenaires du projet :

     logo tecaliman       logo vegenov bbv        logo ceva - vegenov         

Coordinateur : OBS Innovation                  

Durée : 3 ans – 2018-2021

Coût total du projet : 732 K€

Résumé :

L’objectif de ce projet est d’identifier des fonds génétiques de choux plus rustiques, qui seront moins sensibles aux changements climatiques sur les périodes automnale et hivernale, pour la sélection de nouvelles variétés permettant de produire du chou-fleur de qualité régulière tout au long de l’hiver. Pour faciliter ce travail et permettre un suivi régulier de la production il est prévu de développer, dans le cadre de ce projet, de nouveaux outils de phénotypage non invasifs, non destructifs permettant de détecter des désordres physiologiques et l’initiation de la pommaison précocement.
Ce projet permettra, à terme, de proposer aux producteurs de Bretagne de nouvelles variétés pour leur assurer une production de choux de qualité et une compétitivité au niveau national et européen. Les outils de phénotypage innovants développés pourront également devenir de véritables outils d’aide à la décision (OAD) proposés aux producteurs pour le pilotage de leurs récoltes (anticipation des périodes de récoltes des choux fleurs et des mises en marchés).

Financeurs :

BRESOV - 2018-2021

Optimiser les cultures légumières en agriculture biologique


Le projet BRESOV (“Breeding for Resilient, Efficient and Sustainable Organic Vegetable production”) a objectifs :

-      le développement de nouvelles variétés de tomate, brocoli et haricot vert adaptées aux conditions de culture du cahier des charges de l’agriculture biologique,

-      de fournir les recommandations pour la production de semences bio en quantité et en qualité pour ces espèces.

Le projet devra permettre le développement de collections génétiques de référence pour les 3 espèces d’études (brocoli, haricot vert et tomate). Il explorera les bases génétiques des caractères essentiels pour l’agriculture biologique et développera des marqueurs moléculaires pour la Sélection Assistée par Marqueurs (SAM). Il augmentera la qualité et la quantité des semences Bio disponibles pour les producteurs de différentes zones climatiques en Europe par le développement de méthodologies adaptées. Il augmentera l’adaptabilité des cultures ciblées dans des systèmes de production biologique, ainsi que l’interaction entre les nouveaux cultivars et le microbiome du sol.

Des démonstrations, tests et formations pour la diffusion des résultats permettront de favoriser le transfert de connaissances et compétences aux partenaires.

Le projet BRESOV est coordonné par l’université de Catane (UNICT, Sicile), et comprend 22 structures partenaires (centres de recherche publique, instituts techniques, associations d’entreprises, entreprises). Certains partenaires ne sont pas européens, ainsi le projet bénéficiera également des compétences et ressources génétiques de centres de recherche chinois, coréen et tunisien (qui font alors appel à des fonds spécifiques de leurs pays). Vegenov, membre du projet, pilotera le Workpackage 4 « Production de semences biologiques de haute qualité » en collaboration avec l’ESA, et l’UNICT.

Durée : 4 ans

Budget : € 5.96 Millions

Site web : https://www.bresov.eu/

Partenaires du projet :

 
     Coordinateur
 

France:

Terre d'Essais

Italie :

itaka srl

Belgique :

République tchèque :

Allemagne :

Portugal:

universidade de tras os montes alto duro

Roumanie :

Vegetable Research and Development Station Bacau

Espagne :

Universitat Politecnica de Valencia Universidad de Almería Servicio Regional de Investigacion y Desarrollo Agroalimentario del Principado de Asturias (SERIDA)

United Kingdom:

university of Liverpool

Suisse :

Forschungsinstitut für biologischen Landbau (FiBL)       ProSpecieRara

Tunisie :

Université de Tunis el Manar

Chine:

Corée du Sud :

Chungnam National University   

En savoir plus :

Project website: www.bresov.eu

Twitter: @BRESOV_EU

Facebook: @BresovEU

 

Financement du projet :

 This project has received funding from the European Union’s Horizon 2020 research and innovation programme under grant agreement No 774244.

 

BASIMIL- 2017-2020


 

Partenaires du projet :

                                            

            Coordinateur        

          

Durée :  3 ans

Résumé

Depuis plusieurs années, une maladie fongique émergente, le mildiou, s’attaque aux productions de basilic et se développe très rapidement dans de nombreux pays du monde. Apparu en France en 2002, il affecte l’ensemble des régions de production et provoque des pertes conséquentes qui mettent en péril l’existence même de la production à court terme.

Les travaux prévus dans le cadre de ce programme visent à travailler plus spécifiquement sur la semence en :

  • Créant une variété tolérante de basilic de type « Gênois Grand Vert » tolérante au mildiou du basilic (sur la base de la variété population obtenue dans Milarom) ;
  • Testant différents types de désinfections des lots de semences afin de diminuer drastiquement l’inoculum de départ ;
  • Optimisant les densités de semis à la fois en culture de plein champ, sous abri et plantes en pots.

Financeurs :

 

NASPA - 2017-2020

Fongicides naturels contre des pathogènes transmis par le sol ou l'air dans la région Atlantique.


Partenaires du projet :

 logo PRIFYSGOL BANGOR university
Coordinateur
 
logo emerald crop science  logo utad  logo biolab r&d    logo caté logo vivagro
 
logo ipma  logo symington     

 Fongicides naturels contre des pathogènes transmis par le sol ou l'air  Fongicides naturels contre des pathogènes transmis par le sol ou l'air  Fongicides naturels contre des pathogènes transmis par le sol ou l'air    Fongicides naturels contre des pathogènes transmis par le sol ou l'air

        

Durée : 3 ans

Budget : 2 994 000 €

Résumé :

Dans la région Atlantique, les pertes de production dues aux attaques fongiques correspondent à 30% de la production agricole. De nombreux fongicides seront bientôt interdits en raison de leur toxicité élevée et NASPA vise à développer des produits bio-dérivés contre les principaux pathogènes fongiques en utilisant des ressources sous-exploitées aujourd’hui..

L’idée est de générer une nouvelle génération de produits à base de composants bioactifs tels  que des algues, des déchets de poisson, des plantes aquatiques combinés avec des micronutriments végétaux. Ces nouveaux produits augmenteront également la productivité agricole et la biodiversité des sols.

Dans ce projet, Vegenov évaluera l'efficacité des produits développés par d'autres partenaires sur plusieurs cultures en conditions contrôlées.

Les essais seront mis en place dans les différents pays partenaires en fonction des cultures (pomme de terre, tomate, fraise, oignon, brassicacées, vigne, olives).

Financeurs :

 logo Interreg atlantic area projet NASPA

 

DREAM - 2017-2018

Sourcing de bioressources marines pour une application en protection des plantes


Partenaires du projet :

                logo idmer - vegenov   logo université bretagne sud UBS

            Coordinateur                  

Durée : 18 mois

Budget : 68 750 €

Résumé :

Le projet répond à une problématique actuelle de réduction d’utilisation d’intrants phytosanitaires chimiques en agriculture. Son objectif est d’explorer et d’exploiter la diversité des bioressources marines dans le domaine de la santé des plantes, afin de contribuer au développement d’une agriculture durable. Les ressources considérées dans ce projet seront les algues, coproduits ou déchets de pêche, en travaillant à partir d’extraits riches en composés d'intérêt.

Le premier objectif sera l’identification, la caractérisation et l’évaluation de nouveaux principes actifs issus de la biodiversité marine, afin de les valoriser en agriculture. Le deuxième objectif sera d’évaluer la faisabilité technique et économique du développement d’un produit phytosanitaire à partir de ces extraits.

Financeurs :

CORAL - 2017-2018

Etude des COmmunautés microbiennes associées à la Résistance des ALliums à la fusariose et la pourriture blanche

Partenaires du projet :

                   logo laboratoire universitaire lubem de biodiversité et d'écologie microbienne - VEGENOV     logo LBCM laboratoire de biotechnologie et chimie marines - VEGENOV

            Coordinateur                  

Durée : 18 mois

Budget : 66 000 €

Résumé

L’objectif du projet CORAL est d’étudier les communautés microbiennes (approche par métabarcoding) et les caractéristiques physico-chimiques des sols associés à la faible incidence de la fusariose et de la pourriture blanche des Alliums dans certaines parcelles, dans l’optique de développer des solutions de biocontrôle contre ces maladies.

Ce projet se focalise sur les cultures d’échalote. Les résultats acquis pourront être ensuite facilement transférés aux cultures d’ail et d’oignon.

Financeurs :

FEDERATEUR - 2017-2018

Étude de faisabilité de développement de marqueurs algaux pour la traçabilité
des matières premières pour le vrac alimentaire


Partenaires du projet :

     logo tecaliman               logo ceva - vegenov         

                    Coordinateur                  

Durée : 18 mois

Budget : 75 000 €

Résumé :

Ce  programme de recherche vise à étudier la possibilité de développer des marqueurs algaux pour élaborer une méthode innovante de traçabilité,  au sein d’installations industrielles, des matières premières utilisées dans le vrac alimentaire (meunerie, semoulerie, nutrition animale,...).

Cette nouvelle démarche permettrait aux industriels d’étudier notamment les distributions de temps de séjour des matières premières dans les silos ou de localiser les postes de dépôts de résidus selon le type de procédés (stockage, manutentions et transformations).

Financeurs :

COLL'AIR - 2017-2018

Collecte d’agents infectieux aéroportés en systèmes de production animale ou végétale en vue d’une caractérisation rapide in situ


Partenaires du projet :

  logo ANSES - vegenov            logo ZOOPOLE développement - vegenov   logo CEA TECH - vegenov

                 Coordinateur                  

Durée : 18 mois

Budget : 80 000 €

Résumé :

L’objectif de ce projet est de développer un outil et de déterminer les conditions expérimentales pour assurer une collecte optimale des agents infectieux aéroportés au moyen de nouvelles technologies de prélèvement des bioaérosols dans les élevages, dans les serres et dans les champs.

 

Financeurs :

VIGISPORES 2017-2019

Développement d’un outil d’aide à la décision (OAD) pour la gestion de trois maladies fongiques de l’échalote

Partenaires du projet :

logo cerafel Développement d’un outil d’aide à la décision (OAD) pour la gestion de trois maladies fongiques de l’échalote        Coordinateur

            logo caté projet vigispores  logo Terre d'Essais projet vigispores            logo Chambres d'Agriculture de Bretagne projet vigispores


Durée : 3 ans (du 01/01/2017 au 31/12/2019)

Budget : 293 k€ (dépenses éligibles)

Résumé :

L’objectif de ce projet est d’élaborer et de mettre en place un réseau d’alertes à l’échelle de la région Bretagne, basé sur l’utilisation d’un outil d’aide à la décision (OAD) associant des capteurs à des tests de détection moléculaire de spores, à destination des producteurs d’échalotes pour les prévenir de l’émission de pics de spores supérieurs à un seuil de nuisibilité pour les trois principales maladies fongiques des échalotes (Botrytis allii, Botrytis squamosa et Peronospora destructor).

Un tel OAD, adapté aux conditions régionales, pourra être utilisé :

- En agriculture conventionnelle, pour mieux positionner ou réduire l’utilisation de produits phytosanitaires ;

- En agriculture biologique, pour mieux piloter la date de récolte et adapter la conduite des lots d'échalotes en conservation.

Financeurs :

 

PROGRAILIVE - 2016-2019

Sécuriser et augmenter la production de protéagineux grains destinés à l’alimentation animale

Partenaires du projet :

logo PAO prograilive  logo INRA pour Sécuriser et augmenter la production de protéagineux grains destinés à l’alimentation animale  logo Agrocampus Ouest Sécuriser et augmenter la production de protéagineux grains destinés à l’alimentation animale   logo ESA Sécuriser et augmenter la production de protéagineux grains destinés à l’alimentation animale      Chambre d'agriculture des Pays de Loire Sécuriser et augmenter la production de protéagineux grains destinés à l’alimentation animale

 

        GAB 85 Sécuriser et augmenter la production de protéagineux grains destinés à l’alimentation animaleGAB 56 Sécuriser et augmenter la production de protéagineux grains destinés à l’alimentation animaleFRABFédération Régionale des Cuma Sécuriser et augmenter la production de protéagineux grains destinés à l’alimentation animale

    

   

Durée : 4 ans

Budget : 3.7 M€

Résumé :

Pour augmenter et sécuriser la production du pois, du lupin et de la féverole, les partenaires du projet PROGRAILIVEont décidé, collectivement, de :
  • Sérier les déterminants au déploiement de ces cultures en suivant des pratiques agricoles ;
  • Dévérouiller le déploiement de ces cultures en expérimentant et testant plusieurs solutions en stations expérimentales, chez les agriculteurs et dans les lycées pour former les agriculteurs de demain ;
  • Diagnostiquer, comprendre et proposer des solutions face à la problématique des maladies spécifiques de ces cultures ;
  • Optimiser la culture du lupin en limitant le salissement de la parcelle par les adventices (étude des interactions induites par des associations lupin / autre plante) ;
  • Etudier et suivre les populations des ravageurs et auxiliaires des cultures de pois, lupins et féveroles dans un contexte de cultures en association.

Financeurs :

 

Région Pays de la Loire Sécuriser et augmenter la production de protéagineux grains destinés à l’alimentation animale

 

 

 

 

POUR PLUS DE DETAILS
TÉLÉCHARGER  LA FICHE DU PROJET

 

AGROFILM (2014-2019)

Lutter efficacement et durablement contre le biofilm formé par A. rhizogenes dans les serres de production de tomates

Partenaires du projet :

      logo Normandie Université Lutter efficacement et durablement contre le biofilm formé par A. rhizogenes dans les serres de production de tomates  Université de Bretagne Occidentale Lutter efficacement et durablement contre le biofilm formé par A. rhizogenes dans les serres de production de tomates  Adria developpement Lutter efficacement et durablement contre le biofilm formé par A. rhizogenes dans les serres de production de tomates  logo Université de Bretagne Sud Lutter efficacement et durablement contre le biofilm formé par A. rhizogenes dans les serres de production de tomates

Coordinateur
                     
        
  logo Sica Lutter efficacement et durablement contre le biofilm formé par A. rhizogenes dans les serres de production de tomates  logo UCPT Lutter efficacement et durablement contre le biofilm formé par A. rhizogenes dans les serres de production de tomateslogo Savéol Lutter efficacement et durablement contre le biofilm formé par A. rhizogenes dans les serres de production de tomates  logo Solarenn Lutter efficacement et durablement contre le biofilm formé par A. rhizogenes dans les serres de production de tomates  logo CDDM Lutter efficacement et durablement contre le biofilm formé par A. rhizogenes dans les serres de production de tomateslogo Terre d'essais Lutter efficacement et durablement contre le biofilm formé par A. rhizogenes dans les serres de production de tomates  logo caté Lutter efficacement et durablement contre le biofilm formé par A. rhizogenes dans les serres de production de tomates


Durée : 5 ans

Budget : 1,1 M€

Résumé :

Au cours de ce projet, les partenaires travailleront à :

-          comprendre comment se forme le biofilm par A. rhizogenes dans les serres de production de tomates et de jeunes plants,

-          rechercher des molécules et autres solutions (micro-organismes, etc.) ayant, en conditions contrôlées, des propriétés anti biofilm

-          développer des stratégies de maîtrise voire d’éradication complète de ce biofilm sur le terrain, dans les serres de production, basées sur les molécules identifiées dans le cadre de ce projet.

Financeurs :

          logo Région Bretagne  logo Région Pays de Loire Lutter efficacement et durablement contre le biofilm formé par A. rhizogenes dans les serres de production de tomates

 Comité Départemental du Finistère    Conseil Départemental Morbihan  Quimper Communauté

 

MilPomBio - 2015-2018

Recherche et maîtrise de produits de biocontrôle contre le mildiou de la pomme de terre

Partenaires du projet :

    

Coordinateur du projet

logo INRA milpombio     logo Arvalis milpombio    logo Bretagne Plants milpombio

Durée : 3 ans

Résumé :

Face au mildiou de la pomme de terre, responsable d’un IFT important sur cette culture, aucune solution de biocontrôle n’est à l’heure actuelle disponible pour les producteurs. Ce projet vise ainsi à apporter à ces derniers des produit(s) de biocontrôle accompagnés de leur mode d’utilisation, en association entre eux ou avec des résistances variétales, permettant ainsi d’atteindre un niveau de symptômes acceptable par les producteurs et consommateurs.

Financeurs :

logo ONEM office national de l'eau et des milieux aquatiques - vegenov milpombio       logo ministère de l'agriculture - vegenov milpombio

 

 

© 2015 Vegenov - Monsieur Media - Administration - Copyright © Anaximandre 2022 - Powered by Ker-e-liamm - Nous situer - Plan du site - Mentions légales - Penn ar Prat - 29250 Saint Pol de Léon - Tél. : +33 (0)2 98 29 06 44 - Fax : +33 (0)2 98 69 24 26 - E-mail : contact@vegenov.com